Après un petit déjeuner frugal (très frugal pour certains), nous avons quitté le Formule 1 pour nous rendre à Dieppe : première halte de la journée. Nous voulons visiter le château....Construit sur la côte, il protégeait les Français des Anglais au XVème siècle...Nous découvrons en premier les fortins et bunkers que les Allemands ont construit sur la falaise lors de la guerre 1940-1944 pour se protéger (aussi) d'un débarquement des Anglais...à cette époque les Anglais étaient les alliés des Français et voulaient venir les aider à chasser les Allemands qui avaient envahi la Belgique et la France...Ce fut le débarquement de Normandie....Revenons au château. Il est massif et impressionnant....Nous devons passer sur les restes de deux ponts dont un au moins était un pont-levis. Nous avons vu la roue qui servait à lever le pont de l'autre côté de la muraille. Nous avons découvert la toute première tour,la seule qui est encore d'origine au château, sa hauteur était impressionnante vue de l'intérieur sans les poutres de bois qui formaient les étages. L'intérieur est vide du sommet au sol !

De l'extérieur, nous pouvons observer les différentes époques de la construction du château grâce aux matériaux et aux techniques utilisés : des colombages, des pierres ou des briques, des couleurs de briques tantôt rouges tantôt jaunes...

Une autre tour se dresse derrière un échiquier géant : elle a été récemment reconstruite. Lors de la deuxième guerre mondiale, les Allemands occupaient le château de Dieppe et l'utilisaient à des fins militaires. Quand ils se sont rendus compte qu'ils étaient battus, avant de quitter la ville ils ont fait exploser leur réserve de poudre. C'était cette tour qui leur servait de poudrière....

Nous quittons Dieppe en longeant la côte. Nous sommes émerveillés par les falaises blanches qui bordent la mer. Nous nous arrêtons à Fécamp pour aller manger dans un petit resto. Retour à un menu plus traditionnel pour les enfants : steack haché (drôle de goût du pur boeuf haché et cuit juste ce qu'il faut !), frite et salade, suivi d'une bonne glace à la vanille....

Quelques courses pour goûter et souper sur le bateau et nous nous rendons compte en branchant le GPS que nous risquons d'arriver 10 minutes en retard pour l'embarquement. Nous devons être là une heure avant pour nous enregistrer et si nous ne sommes pas là, la compagnie du ferry a le droit de ne pas nous laisser embarquer !!!

Des trainards, des tracteurs, des amoureux en balade...Que de personnes sur ces routes étroites qui nous ralentissent !!! Mais...nous nous présentons pile à 16 heures à l'embarquement....Nous pouvons passer ! Nous avons à peine le temps d'aller aux toilettes et d'admirer les belles voitures (home made) que des Anglais ramènent dans leur pays que déjà nous devons embarquer.

Pour la première fois, on nous demande les cartes d'identité dont la police vérifie les dates de validité et même on nous demande les autorisations parentales pour pouvoir nous rendre sur la grande île ! Mais tout est en ordre.....Le grand oiseau flottant sur l'eau ouvre son large bec et nous gobe d'une seule bouchée ainsi que des dizaines de camions, de voitures et de motos....

Le bateau est grand, il faut y rester calme mais on peut se déplacer, voir le port du Havre qui s'éloigne peu à peu....visiter tous les étages autorisés...acheter des bibelots dans le magasin taxe free...(normalement c'est surtout l'alcool et les parfum qui sont intéressants parce qu'on ne paie pas de TVA sur ces produits en mer ...mais les enfants ne peuvent pas en acheter !)...jouer aux cartes, à touche-touche sur le pont (oups non, ça s'entend super fort d'en bas, là où les gens se reposent et dorment parfois) !!! Manger un dago sur le pouce et un bon fruit au choix ! 5h30 de traversée, en pleine mer, c'est quand même long ! Mais voilà que dans la nuit , nous commençons à voir des lumières : d'autres ferries que l'on croise et puis le port de Portsmouth qui apparaît ! Merveille de couleurs, de lumières et que de grands bateaux l'on peut voir. C'est à celui qui distinguera le mieux si c'est un navire civil ou militaire (reconnaissable à ses canons, héliports et autres structures armées).

Nous avons eu du mal (encore) à trouver l'hôtel qui était situé en recul par rapport à la route. Il est 23 heures (heure locale) ou minuit (heure du continent) quand nous nous installons dans nos chambres : les enfants dans la suite royale avec chambre, salon, coin repas, salle de bains privée et salon télé....mais ils sont trop fatigués pour vraiment se réjouir de ce luxe ! Ils le découvriront demain !

Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Une longue journée de voyage
Tag(s) : #Comenius

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :