Toutes les bonnes choses ont une fin... Voilà arrivée la fin de notre voyage. Mais cette dernière journée ne fut vraiment pas la plus zen...

Le taxi est venu chercher Michèle et Sabine à 06h50 à l'hôtel puis il est allé chercher chaque enfant dans sa famille. Nous avons quitté Plympton vers 08h00. Le trajet sur route fut calme, les garçons ont beaucoup dormi et les filles ont beaucoup papoté. Nous sommes arrivés à l'aéroport à 12h10 pour embarquer à 14h00 tout va bien même si Michèle nous presse un peu (et nous verrons plus tard que, finalement, elle n'avait peut-être pas tort).

Première chose à faire : emballer la valise de Margot qui avait été abîmée à l'aller. Ensuite aller enregistrer nos bagages.
Premier stress : Remy ne trouve pas sa carte d'identité dans son sac à dos, il panique et ouvre sa valise pour la fouiller. Nous voilà obligés de laisser passer plusieurs personnes devant nous en attendant que Remy retrouve son précieux sésame. Il cherche, il cherche encore, ne trouve toujours pas... Quand Matthias a la bonne idée de re-vérifier dans le sac à dos où il trouve le portefeuille gentiment rangé à sa place... Merci Matthias.

Nous pouvons commencer l'enregistrement. C'est Sabine qui pose sa valise (un sac à dos) la première. Et là, voilà l'employée qui commence une loooooooongue explication. Elle parle en anglais évidemment, mais très vite, elle secoue les bretelles du sac, elle montre une direction... Bref, Sabine ne comprend rien. Elle appelle Michèle à la rescousse et finit par comprendre qu'il faut porter le sac à un autre guichet parce qu'il est hors norme... Et donc celui d'Elise aussi... Nous terminons donc l'enregistrement et allons porter les deux sacs à dos à l'autre guichet.

Étape suivante : le portique de sécurité. Comme d'habitude nous enlevons nos chaussures et nos ceintures. Michèle doit même retirer ses tongues... Matthias fait sonner le détecteur de métaux et a droit à une fouille puis c'est le sac de Remy qui est fouillé... Il avait acheté un beau tire-bouchon à son papa et l'avait laissé dan son sac à dos plutôt que dans sa valise... Oui, mais ça ressemble fortement à une arme évidemment ! Suspense, vont-ils ou non confisquer l'objet ? Voilà Remy en pleurs... Il a de la chance, finalement l'objet est replacé dans son sac... Thank you verry much.

Nous pouvons donc pénétrer dans le hall d'embarquement.... sans connaître notre numéro de porte, personne ne nous l'a dit et ce n'est pas inscrit sur notre ticket... Nous allons voir sur le grand panneau et voyons que l'information nous sera donnée seulement à 13h20... pour embarquer à 13h35... on a intérêt à ne pas traîner ! En attendant nous dînons.

Jeanne, Margot et Sabine se rendent tranquillement aux toilettes et quand elles ressortent le téléphone de Sabine sonne, c'est Michèle. Elle nous hurle que nous devons nous dépêcher parce que la porte va bientôt fermer et nous donne le numéro de la porte en question. Et c'est là que commence notre course folle. Nous devons nous rendre à la porte 107 qui nous semble être à l'autre bout du monde (ou du moins de l'aéroport).Nous longeons des couloirs, empruntons deux tapis roulant en criant "excuse-me, excuse-me" pour que les gens nous laissent passer, encore deux tapis roulant, Margot nous suggère de courir à côté, nous gagnons encore quelques secondes, puis encore un escalator qui n'en finit pas et encore des "excuse-me, excuse-me"... Nous voyons enfin le numéro de porte et rejoignons le reste du groupe qui pensait ne jamais pouvoir prendre cet avion... Les tickets d'embarquement sont dans le sac de Sabine !

Mais tout est bien qui finit bien, nous voilà assis dans l'avion, nous pouvons enfin reprendre notre souffle. Finalement nous décollons avec une bonne demi-heure de retard... Tout ça pour ça...

Arrivés à Bruxelles, nous récupérons nos bagages, prenons le train et retrouvons nos parents à la gare de Namur vers 18h00. Ce fut une longue journée et nous sommes bien contents de pouvoir nous poser chez nous.

Tag(s) : #Comenius

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :